Canaux Membranaires

Afin de pouvoir communiquer avec le monde extérieure la cellule utilise des canaux membranaires. Ces derniers ont pour but de faire passer des molécules en dehors (extracellulaire) ou à l’intérieur (intracellulaire) de la cellule.

Ils existent de nombreux canaux, tous différents les uns des autres. Alors comment les différencier ?

  • CANAUX MEMBRANAIRES PASSIFS 

Pas besoin d’énergie, la conception du canaux et de la molécule coïncident pour un passage en toute facilité.

IMG_8401

Mouvement entre une zone à haute concentration vers une zone à basse concentration. Dernière peut prendre 3 formes :

DIFFUSION SIMPLE

IMG_8396

 Ne laisse passer que des molécules hydrophobes non chargées donc non polaires                                                                                         Dioxygène + CO2 + Urée + Benzène + Glycérol + Ethanol + Stéroïde 

DIFFUSION FACILITE

IMG_8397 2

Dans ce cas on parle d’une protéine transporteuse, elle a un mécanisme de transport. Cela est fait pour les molécules plus grosse, soit les molécules hydrophiles qui sont chargées.                                                                                                                                                     Protéines + Glucose + Saccharose + Acides Aminés

OSMOSE 

IMG_8402

C’est le cas particulier de mouvement passif avec des molécules d’eau.

 

  • CANAUX MEMBRANAIRES ACTIFS

Ici la molécule va produire de l’énergie pour faire passer des plus grosses molécules. Pareil il existe deux procédés de canaux membranaires actifs :

ACCUMULATION

IMG_8398.jpg

Afin de pouvoir faire passer les ions sodium et les ions de potassium la cellule va utiliser la protéine appelée : pompe sodium-potassium.                                                                       Pour activer le passage la molécule va créer de l’énergie grâce aux mitochondries. Ces dernières vont créer la molécule énégertique ADENOSINE TRIPHOSPHATE (ATP) qui va aller se coller à la pompe. Une fois la molécule collée elle libère son énergie fait d’adénosine diphosphate + molécule phosphate (ADP). Tout ceci permet à la pompe de se modifier afin de laisser passer les ions.

 ENDOCYTOSE

IMG_8399

Pour les molécules encore plus grosses, la cellule va utiliser une autre forme d’énergie en créant des vésicules.

Si la cellule doit faire sortir des molécules du cytoplasme elle utilisera des VESICULES EXOCYTOSES. Ces vésicules sont crées par l’appareil de golgi. La vésicule va prendre les molécules à “digérer” pour les faire passer à travers de la membrane plasmiques. “Pensez à des cellules qui vomissent”

A l’inverse si la cellule à besoin de molécules pour son fonctionnement mais que ces dernières sont trop volumineuses pour passer par les canaux membranaires, la cellule utilisera des VESICULES ENDOCYTOSES ou PINOCYTOSE (si molécules plus fines) afin de les faire rentrer dans la cellule. Cependant ces molécules restant toujours trop grosses, la cellule va devoir les “couper” pour les digérer. Ce processus de digestion peut ce faire si un lysosome (contenant des enzymes pour la digestion)  vient se coller à la vésicule. La fusion permet ainsi à la molécule d’être assimilée dans le cytoplasme.                                                                         “Pensez à des cellules qui mangent” si Pinocytose “Pensez à des cellules qui boivent”

 

Voilà pour les canaux membranaires pour une explication plus approfondie, regarder : Transports membranaires

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close